QUÉBEC-FRANCE Rive-Droite de Québec
 
Vign_INTERMU_OCTOBRE_2018-fi12720701x551

JEUNES, PARTICIPEZ À UNE EXPÉRIENCE UNIQUE EN FRANCE ! 

LE PROGRAMME INTERMUNICIPALITÉS

DU RÉSEAU QUÉBEC-FRANCE

LE PROGRAMME, EN QUELQUES MOTS

Le programme Intermunicipalités du Réseau Québec-France (RQF) permet à des jeunes étudiants québécois de réaliser un stage de travail (emploi d’été) en France, de découvrir les richesses d’un autre pays francophone et de vivre dans un environnement professionnel et culturel différent.

Depuis la création du programme en 1982, c’est près de 4 000 jeunes québécois qui ont pu vivre cette expérience et enrichir leur profil en découvrant les différences culturelles mais aussi les variations de la francophonie.

 LES PARTENAIRES

Le partenaire principal du Réseau Québec-France (RQF) pour son programme Intermunicipalités est les Offices jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ). LOJIQ fournit à certaines conditions une bourse de mobilité de $500 et verse une indemnité forfaitaire de transport au Québec aux participants des régions éloignées.

Le deuxième partenaire est le Ministère des Relations international et de la francophonie  (MRIF). Le MRIF contribue par la Commission permanente de coopération franco-québécoise (CPCFQ) aux frais de gestion et d’organisation des Intermunicipalités aux Québec et en France.

Depuis septembre 2016, le programme Intermunicipalités est géré par l’AQF Porte-des-Laurentides pour le RQF.

LE PRINCIPE

Comme son nom l'indique, le programme Intermunicipalités fonctionne sur des partenariats entre municipalités. Une municipalité française et municipalité québécoise libèrent un ou plusieurs postes de stage de travail (emploi d’été) dans leur municipalité pour un (ou plusieurs) candidat(s) du pays d’en face. Le candidat français ira travailler dans la municipalité québécoise et le candidat québécois dans la municipalité française. Pour participer, les jeunes doivent être résidents de l’une des municipalités inscrites au programme 2019.

COMMENT VOUS PRÉPARER À POSTULER

Vous êtes intéressé à un stage de travail (emploi d’été) en France alors :

  • Vérifiez d’abord si vous satisfaisiez aux exigences obligatoires de participation décrites plus bas.
  • Identifiez l’association Québec-France régionale (AQF) du RQF couvrant votre lieu de résidence et à communiquez avec cette dernière pour connaître les municipalités participantes. Vous devez être résident de l’une des municipalités québécoises participantes pour pouvoir postuler. 
  • Consultez les offres d’emploi d’été offertes par la municipalité.
  • Préparez une lettre de présentation accompagnée de votre CV en correspondance au stage de travail (offre d’emploi d’été). Comme son nom l'indique, le programme Intermunicipalités fonctionne sur des partenariats entre les municipalités. Une municipalité française et municipalité québécoise libèrent un ou plusieurs postes pour l’échange d’emploi d’été.
  • Envoyez votre lettre et votre CV à la personne responsable pour la municipalité avec une copie à l’association Québec-France régionale concernée.
  • Attendez une réponse de la part de la municipalité et relancez-là au besoin.

À noter : Aucune cotisation et aucun frais ne sont exigés pour postuler.

LE PROGRAMME, EN DÉTAIL

Durée, période et nombre

8 semaines entre la fin juin et la fin août (en 2018, du 26 juin au 21 août, 50 stagiaires québécois sont partis en France et 50 stagiaires français sont venus au Québec).

Type d'emplois

  • Accueil et administration (mairie, musée, bibliothèque, office de tourisme). 
  • Animation (camp de jour, terrains de jeux, …) 
  • Entretien d’espaces verts, service technique. 

Rémunération

La rémunération correspond au moins au salaire minimum (SMIC) en vigueur en France.

Hébergements

Comme il existe de nombreux partenariats entre municipalités, les possibilités d’hébergement dépendent des conditions énoncées par chaque municipalité. Majoritairement, les hébergements sont gratuits. Voici les différentes possibilités par ordre d’importance :

  • Hébergement dans la famille du participant français qui est hébergé dans la famille du participant québécois (formule privilégiée).
  • Hébergement gratuit dans un appartement fourni par la municipalité.
  • Hébergement à la charge du participant.

À noter : Quel que soit le mode d’hébergement, chaque stagiaire est responsable de son hébergement et ne peut en aucun cas obliger qui que ce soit à lui fournir un logement.

EXIGENCES OBLIGATOIRES DE PARTICIPATION

Exigences particulières du RQF (Réseau Québec-France)

  • Être membre de l’association Québec-France (AQF) de la région où vous résidez, laquelle AQF est adhérente au RQF. L’adhésion annuelle à une AQF vous permet d’avoir accès à tous les programmes du RQF dont le programme Intermunicipalités ;
  • Être étudiant au niveau postsecondaire pour l’année en cours (2018-2019) ;
  • Être disponible pour toute la durée du programme ;
  • Ne jamais avoir participé au programme, ne jamais avoir occupé d’emploi d’été en France et ne jamais avoir obtenu un permis de travail en France ;
  • Être détenteur d’un passeport valide pour la durée du séjour et au moins 3 mois après le retour ;
  • Produire un rapport de stage de travail (d’emploi d’été) ;

Exigences générales de LOJIQ (Les Offices jeunesse internationaux du Québec)

  • Être âgés de 18 à 35 ans ;
  • Être citoyens canadiens ou avoir le statut de résident permanent ;
  • Demeurer officiellement au Québec depuis plus de 12 mois ;
  • Détenir une carte d’assurance maladie du Québec valide (RAMQ) ;
  • Compléter une fiche de candidature ;
  • Verser une cotisation de 25$ à la Fondation LOJIQ;
  • Signer une convention électronique avant son départ ;
  • Fournir une copie de votre billet d’avion aller-retour à destination de la France ;
  • Souscrire ou fournir la preuve d’une couverture d’assurances voyage / soins médicaux d'urgence pour la durée du projet à l'étranger ;

À noter : le soutien de LOJIQ est attribué selon le principe du premier arrivé, premier servi. 40 bourses de 500$ sont disponibles pour 2019.

Frais de participation

Les frais de participation au programme 2019 sont fixés à environ 190 $ et doivent s’acquitter de la façon suivante :

  • Environ 25 $ payé à l’AQF de votre région pour votre cotisation annuelle (le mondant de la cotisation et le mode de paiement peuvent varier d’une AQF à l’autre) ;
  • 165 $ versés par chèque à l’AQF Porte-des-Laurentides pour les frais d’inscription au programme, de suivi administratif, d’une rencontre avec repas au départ de Montréal, etc. Ils sont obligatoires et non remboursables.

À noter : Les dates de départ et de retour en groupe sont fixées par le RQF et ne sont pas modifiables. Si vous souhaitez partir à des dates différentes, vous ne pouvez pas profiter de l’accueil prévu à l’aéroport de Paris. Vous devrez tout de même verser le 165 $ d’inscription. Cette année il vous appartiendra de vous procurer vos billets d’avion aller-retour et vos assurances par vos propres moyens et à vos frais. Seuls les participants sélectionnés par les municipalités pourront avoir accès aux bourses de mobilités de LOJIQ pour le programme Intermunicipalités

Modalité d’inscription

Voici les étapes pour vous inscrire au programme Intermunicipalités :

Vous devez fournir à André Garant, intermunicipalites@quebecfrance.net , les documents suivants :

  • Une lettre de motivation
  • Un curriculum vitae
  • Une copie du certificat de naissance
  • Le formulaire d’inscription des stagiaires québécois en France incluants :
    • Une photo d’identité format passeport
    • Une copie de la carte étudiant
    • Une copie de votre carte de membre Québec-France
    • Une copie des pages 2 et 3 d’identification du passeport

André Garant, responsable du programme Intermunicipalités pour le RQF, fournit ensuite votre nom et votre courriel à LOJIQ qui communiquera avec vous par courriel pour vous inviter à devenir membre de la Fondation LOJIQ et à fournir une copie des autres documents requis selon les exigences de participation.

VISA et EIMT

Depuis 2013, les participants québécois n’ont plus besoin d’obtenir des visas auprès du Consulat de France à Montréal. Ce sont les villes françaises qui font, directement, les demandes de visa aux autorités françaises compétentes. Cependant, les municipalités québécoises doivent obtenir un numéro EIMT pour chacun des stagiaires français.

Mis à jour le 14 octobre 2018

 

 

Une amitié nouvelle à la suite du dernier échange Intermunicipalités entre Montmagny et Châtel-Guyon : Andréanne Talbot (Montmagny) et Camille Boyer (Châtel-Guyon).
Vign_20160820_090608
 
© 2009
Créer un site avec WebSelf